Article in le Defimedia.info

0

Importation des produits alimentaires de Chine : la Chinese Business Chamber rassure la population

Les produits alimentaires importés de Chine, à savoir la sauce de soja, les légumes congelés et les boîtes de conserve ne représentent aucun risque de contamination au coronavirus. C’est l’assurance donnée par les membres de la Chinese Business Chamber (CBC). La Chambre a organisé une causerie sur l’impact de l’épidémie Covid-19, jeudi à Trianon.

« Il y a une crainte au sein de la population mauricienne concernant les produits alimentaires importés de la Chine. Il n’y aucun rapport, dans la presse internationale, qui cite des pays qui ont banni les produits alimentaires chinois. À Maurice, seule l’importation des animaux vivants et des poissons a été bannie », déclare Antoine Kon-Kam King, président de la CBC. 

Selon lui, on doit s’inquiéter du ralentissement des importations en raison d’une baisse dans le nombre de bateaux-cargo venant de Chine et une perturbation dans l’approvisionnement à la suite d’une baisse dans le secteur manufacturier en Chine. Cela, poursuit-il, aura un impact considérable sur l’économie mauricienne. « La construction, la consommation, le tourisme, l’exportation, le manufacturier sont les secteurs qui seront touchés », avance-t-il.

Le Dr Fazil Khodabocus, Regional Public Health Superintendent au ministère de la Santé, a expliqué les mesures préventives à prendre. « À cet instant précis, je peux confirmer qu’il n’y a aucun cas de coronavirus à Maurice. Les Mauriciens doivent quand même se protéger. Une bonne hygiène est recommandée », dit-il. L’ancien ambassadeur de Maurice en Chine, Andre Lee Hon Chong, a, lui, laissé entendre que « la situation est suivie de près en Chine. Il y a une nette régression dans le nombre de cas de contaminations en Chine ».

Bhavik Desai, d’AXYS Stockbroking a profité pour remettre les pendules à l’heure. « Il y a plutôt une panique qui règne. On a tendance à réagir à l’extrême », dit-il. Toutefois, dit-il, il y a eu une baisse de 20 % à 30 % sur le marché boursier depuis le début de l’année. Jean-Pierre Young, de PWC, a parlé des plans d’action que les entreprises doivent élaborer pour minimaliser l’impact du coronavirus sur l’économie.

https://defimedia.info/importation-des-produits-alimentaires-de-chine-la-chinese-business-chamber-rassure-la-population

Share.

About Author

Comments are closed.